À propos, petite biographie

Maryline Baudoin est née sous la ligne bleue des Vosges. C’est de là qu’elle s’envole une vingtaine d'années plus tard.

Direction la ville, une île du bout de monde, l’Ouest puis le  Nord de la France. Là, elle se pose. 

Au fil de tout ce chemin, elle travaille dans un premier temps comme chargée d’études dans la statistique et les études économiques. 

Mais, vraiment, les histogrammes, les camemberts, ce n’est pas son truc. Ah non, pas du tout ! 

Alors, au bout de 15 ans, c’est décidé. Elle va continuer en faisant ce qu’elle aime faire !

Depuis, c’est super. Pas un jour sans une idée d’écriture, de peinture, de dessin.  

Son mari , leurs 4 enfants et 3 petits-enfants, suivent attentivement l’affaire :

​

  • 2011, premier album en auto-édition, «Placine Renard, là où le canal s’élargit»

L’album est en sélection officielle au FIBDA, festival international d’Alger la même année.

  • L’année suivante, «Dit en Bulles» arrive comme la confidence de l’auteur. Série limitée à 50 exemplaires. 
  • À l’automne 2013,  Lucie, la plus jeune de ses  filles, lui propose de dessiner et écrire un recueil de dessins sur leur ville. Quel bonheur !

Ça donne  «Douai de mère en fille».

  • En 2104,  elle peut enfin offirir à sa mère le monument pour un jeune soldat qu’elle lui avait toujours promis.  C’est Pages abandonnées .

L’album est lui aussi en sélection officielle au FIBDA.

  • En 2018 Nina continue de se préparer. Mais là,  il faut faire passer le message au mieux. Alors c’est un peu plus long, mais ça va arriver. 
  • • 

Pour avoir des nouvelles, de cet album qui se prépare, voir en page actualité.